You are currently viewing Combien d’années pour jouer tel ou tel morceau ?

Combien d’années pour jouer tel ou tel morceau ?

Partager

Version vidéo de l’article :

  • J’ai X années de pratique, puis-je jouer ce morceau ?
  • Au bout de combien d’années pourrai-je jouer ce morceau ?
  • Combien de temps me faut-il encore pour jouer comme cela ?

Ce sont des questions qui me reviennent souvent.

Or ma réponse va certainement vous surprendre.

Avez-vous remarqué que sur ce site, les articles et les vidéos ne sont pas classés par niveau ou par nombre d’années de pratique ?

Pourquoi ?

Tout simplement parce que l’approche est plus complexe que cela. En fait, cela nuirait même à la pédagogie utilisée.

Je m’explique.

Sur ce site des Fous du Piano, vous trouvez des éléments pour vous aider dans différents styles. Même si je parle énormément du jeu en accords, nombre de conseils sont aussi à utiliser en musique classique. Il en va de même des notions théoriques abordées.

Dans d’autres sites, et ils sont très nombreux, on voit :

  • Cours débutant,
  • Cours pour ceux et celles qui ont 1 an ou 2 de pratique,
  • Niveau intermédiaire,
  • Niveau confirmé.
  • etc.

Je suis désolé, mais ces appellations sont pour le moins abstraites, surtout pour les autodidactes.

Si vous vous inscrivez en école de musique, pour apprendre la musique classique, avec des partitions écrites à la note près, effectivement vous pouvez vous y retrouver. Car les niveaux et les cycles y sont assez uniformisés.

Les différences viendront de la qualité de ces écoles.

Mais sorti de là, cela n’a plus vraiment de sens !

Prenons l’exemple de quelqu’un qui apprend à jouer uniquement en accords, que ce soit en cours ou non.

Cette personne en a mémorisé un certain nombre et parvient au bout d’un an ou deux à jouer des morceaux très sympas.

Mais cette personne sera-t-elle capable de suivre un cours de musique sur partition de deuxième ou troisième année ? Évidemment non, puisque la démarche du départ n’est pas du tout la même.

Prenons un exemple concret : Paul McCartney, avec tout son vécu au piano, pourra-t-il jouer du Chopin ou du Rachmaninov ?

Non, il dit lui-même : il ne sait pas lire la musique.

Par contre, son génie et sa connaissance des accords lui ont permis de composer et de jouer des chefs-d’œuvre.

Nous l’avons vu, certaines stars du rock ne savent pas lire la moindre note de musique. Pour citer Elvis :

“Je ne connais absolument rien à la musique. Dans ma branche, ce n’est pas nécessaire.”

Elvis Presley

Prenons maintenant l’exemple d’une personne qui a suivi une, deux, voire même dix ans de musique classique uniquement sur partition. Vous pouvez me croire, cette personne ne saura pas jouer un morceau en accords, et encore moins improviser.

Et je suis bien placé pour le savoir car, pour la petite histoire, je ne comprenais pas pourquoi un guitariste débutant pouvait jouer rapidement des chansons grâce aux accords, alors qu’avec mes nombreuses années de formation classique j’en étais purement incapable au piano.

Une autre petite anecdote vécue

J’accompagnais quelqu’un pour un concert, c’était une première ou une deuxième partie, je ne m’en rappelle plus. Mais dans l’autre partie, il y avait un pianiste qui accompagnait une chorale.

Il avait fait le conservatoire et jouait sur partition. Il m’avait confié qu’il ne savait ni improviser, ni jouer en accords.

Puis je l’ai entendu jouer.

Avec la chorale, et surtout seul.

Et je vous assure qu’il jouait comme un dieu ! Il était incroyable.

Bien évidemment, des personnes comme cela savent déchiffrer et jouer n’importe quelle partition.

Mais revenons au site des Fous du Piano.

On me demande souvent par quoi commencer sur le site. Ma réponse contient deux éléments :

  1. Consultez la page : Débutants : commencez ici. Elle contient beaucoup des notions de base.
  2. Ensuite je dis que cela dépend de vos objectifs. Si vous voulez apprendre la musique classique, ou jouer des chansons ou du blues en accords, le cursus ne sera pas le même.

Et à mon avis c’est une erreur fondamentale qu’on retrouve malheureusement sur quasiment tous les sites d’apprentissage du piano !

Vous DEVEZ clairement définir vos OBJECTIFS.

  • Vous voulez savoir lire une partition ?

OK, orientez-vous vers l’apprentissage du solfège. Je propose d’ailleurs une formation spécifique à ce sujet : Piano Solfège Débutant, elle se trouve ici.

  • Vous voulez apprendre les accords pour jouer des musiques plus modernes sans partition écrite à la note près ?

OK, apprenez quelques accords de base et faites vous plaisir rapidement. Vous trouverez sur ce site une multitude de conseils et d’applications.

  • Vous tournez en rond avec les accords, vous avez des difficultés à varier votre jeu et vous voulez aller plus loin ?

OK, dans ce cas je vous conseille d’apprendre un minimum de solfège et quelques notions théoriques pour évoluer. Encore une fois, ce sont des notions que j’aborde énormément sur ce site.

Vous voyez ? On ne parle plus du tout d’un nombre d’années de pratique, ni même de niveau.

Ici, vous trouverez beaucoup de conseils applicables en musique classique, mais ce site n’est pas conçu pour passer un prix de conservatoire de piano classique, ni pour apprendre à jouer du Debussy, même si c’est magnifique.

Y trouverez-vous de quoi apprendre le solfège et la théorie ?

Oui, jusqu’à un niveau plutôt avancé, avec surtout des applications pratiques et concrètes.

Ma démarche est d’associer le meilleur des deux mondes : utiliser la rigueur du classique pour progresser dans le jeu en accords, quelque soit l’univers d’où vous venez.

Tout cela se fait par la pratique, de sorte que la théorie ne soit plus un boulet à traîner, mais plutôt un outil à utiliser.

Souvenez-vous : vous devez tout d’abord définir ce que vous voulez jouer pour savoir comment vous orienter. Il ne SUFFIT PAS de dire : je veux jouer du piano.

Et si de très nombreuses personnes s’arrêtent de jouer, c’est souvent à cause d’une mauvaise orientation de départ. L’autre raison étant la prise de conscience de travail régulier à fournir.

Étonnamment, ce problème ne se pose pas à la guitare.

Si vous voulez apprendre cet instrument, vous SAVEZ CLAIREMENT si vous voulez jouer des chansons ou de la musique classique.

D’ailleurs, on n’achète pas le même instrument suivant le cas (guitare classique, folk ou électrique).

Pourquoi n’est-ce pas aussi clair au piano ?

La réponse est certainement culturelle.

« Tu veux apprendre le piano ? OK, inscris-toi au solfège et joue du Bach. »

Non, NON, NON !

« Tu veux apprendre le piano ? QUE VEUX-TU JOUER ? »

Posez-vous cette question, c’est très important.

Vous ne pouvez pas savoir combien de personnes m’ont dit qu’elles prenaient des cours de piano, mais qu’elles jouaient des musiques qui ne les intéressaient pas. Et le comble, c’est que cela arrive aussi avec des cours à domicile !

J’espère que ces quelques lignes vous éclaireront sur la marche à suivre, sur les décisions à prendre, et comment utiliser ce site en conséquence.

Bon courage !

Partager

Laisser un commentaire