You are currently viewing Gammes Pentatoniques au piano : improvisation facile !

Gammes Pentatoniques au piano : improvisation facile !

Partager

Version vidéo de l’article :

Vous voulez improviser ?

Vous ne savez pas forcément quelles notes jouer, et les traditionnelles gammes majeures et mineures ne vous aident pas beaucoup ?

Hé bien vous êtes au bon endroit, car nous allons aujourd’hui étudier les gammes pentatoniques. Vous verrez qu’elles pourront vous aider en Blues, Rock, Jazz et dans tous les autres styles.

Vous pourrez ainsi jouer les notes de ces gammes pour improviser.

Elles sont assez simples à mémoriser, et peuvent éviter pas mal de fausses notes !

Et comme je sais que vous les appréciez, je vous ai préparé un PDF récapitulatif. Vous pouvez le télécharger ici.

Tout d’abord, les gammes pentatoniques s’appellent ainsi parce qu’elles sont composées de 5 notes (comme vous le savez, le préfixe grec penta– signifie 5).

Vous avez 2 sortes de gammes pentatoniques :

  • Les gammes pentatoniques majeures,
  • Les gammes pentatoniques mineures.

Commençons par…

Les pentatoniques majeures

Pour les former, vous allez utiliser 5 notes de la gamme majeure. En fait, on enlève la 4e et la 7e. On se retrouve donc avec la 1ère, 2e, 3e, 5e et 6e.

En exemple, formons maintenant la gamme de Do majeur pentatonique.

Partons de la gamme de Do majeur :

Gamme de Do majeur

Prenons les 5 notes, comme expliqué précédemment. Cela donne la gamme de Do majeur pentatonique :

Ce qui va donner pour toutes les tonalités :

Pour les applications, je vous montrerai ça dans quelques instants, car nous allons passer maintenant aux…

Pentatoniques mineures

Vous vous souvenez quand on passait des gammes majeures aux gammes mineures ? On avait parlé de tons relatifs.

Ce sont des correspondances entre les gammes majeures et les gammes mineures. Si vous voulez vous rafraîchir la mémoire, tout est expliqué ici.

Prenons par exemple la correspondance entre Do majeur et La mineur, la plus connue.

Dans ce cas, vous aurez les notes de la gamme de Do majeur pentatonique dans la gamme de La mineur pentatonique.

Vous allez voir, ce n’est pas compliqué.

Voici la gamme Do majeur pentatonique (déjà vue précédemment) :

Et voici la mineur pentatonique :

Vous voyez ?

Ce sont les mêmes notes ! Il y a seulement le point de départ qui change.

Vous voyez l’avantage des tons relatifs. Quand on sait les retrouver, cela fait moins de choses à retenir !

Voici toutes les gammes mineures pentatoniques :

Applications

Voici comment utiliser ces gammes quand on débute avec elles. Vous allez voir, le principe n’est pas très compliqué.

Tout d’abord, vous devez connaître la tonalité du morceau que vous voulez jouer. Si cela vous pose problème, cela tombe bien car j’ai déjà publié un article sur ce sujet, vous le trouverez ici.

Une fois la tonalité identifiée, vous prenez la pentatonique correspondante.

Prenons par exemple la grille des accords magiques (article ici) :

C G / Am F /

Cette grille est en Do majeur, vous allez donc utiliser la gamme de Do majeur pentatonique.

Vous verrez : avec uniquement 5 notes, vous pourrez vous faire plaisir en improvisant, sans jamais faire de fausse note !

Si vous avez un morceau écrit dans une tonalité mineure, vous pourrez utiliser la gamme pentatonique mineure correspondante.

Est-ce que ça vous dirait d’utiliser un accompagnement musical pour vous aider ?

Cela tombe bien ! Car j’ai déjà publié plusieurs exercices avec playbacks, et vous pouvez en utiliser certains pour vous amuser avec vos pentatoniques.

Avec les accompagnements suivants en Do majeur, vous utiliserez ces notes-ci :

Voici les accompagnements :

Le premier :

Le second :

Le troisième :

Et pour ce quatrième accompagnement, vous utiliserez cette gamme : Sol majeur pentatonique.

Voici l’accompagnement :

Un super plan !

Voyons maintenant un plan utilisant ces gammes. Vous pourrez ainsi travailler également votre technique de jeu ! C’est le genre de choses que j’apprécie : c’est-à-dire des exemples qui font travailler la technique, et qui peuvent être joué dans vos propres morceaux.

En exemple, je prendrai la pentatonique mineure, puisque j’ai utilisé la pentatonique majeure dans l’exemple précédent.

Prenons la gamme de La mineur pentatonique :

Et jouons de cette manière :

Exercice pentatonique

Avec ces gammes pentatoniques et les applications que nous avons vues ici, vous avez de quoi vous amuser, et même travailler votre technique !

Il y a évidemment d’autres façons d’utiliser ces gammes, mais ceci est un bon point de départ.

Commencez par des enchaînements simples afin de bien vous concentrer sur votre main droite. Vous pourrez complexifier les grilles ensuite.

Le principal est de pratiquer !

Bon courage.

Partager

Laisser un commentaire