Les fous du piano

Comment réaliser une partition (gratuitement) avec MuseScore ?

Partager

Vous avez envie d’éditer vos propres partitions ?

Que ce soit pour garder en mémoire des morceaux que vous jouez, pour écrire ce que vous avez retrouvé d’oreille ou même pour composer, l’écriture de notes sur une portée n’a jamais trouvé son égal.

Vous savez que sur ce site, je défends l’idée qu’il faut quelques bases en solfège. S’il y avait mieux pour écrire la musique, ça se saurait !

Et un jour où l’autre, vous aurez besoin d’un logiciel pour le faire.

Il vous faut un outil efficace, et que vous puissiez non seulement écrire vos partitions de façon manuelle, mais aussi de manière automatique. C’est-à-dire que vous jouez et tout s’écrit tout seul ! On vit une sacrée époque…

Et si je vous disais que vous pouvez le faire, et même gratuitement ?

Il vous suffira de télécharger MuseScore, que vous trouverez ici : lien vers le site de MuseScore.

Je vais vous expliquer ici les notions de base pour l’écriture manuelle et automatisée.

Je vais vous montrer…

Le mode manuel :

  • le nombre de portées
  • le nombre de mesures, qu’on peut aussi modifier par la suite
  • les mesures
  • l’armure
  • écrire les notes et les silences
  • écouter ce qui est écrit
  • les barres de mesures et de reprises
  • les doigtés
  • les nuances

On peut aussi transposer, je vous renvoie à l’article que vous trouverez ici.

Le mode automatique : à partir d’une prise ou d’un fichier MIDI

  • jouer directement dans MuseScore : surtout programmez votre mesure avant !
  • importer un fichier MIDI
  • la barre de traitement en bas
  • les limites : MuseScore n’est pas un éditeur MIDI !

Vous trouverez tout cela dans cette vidéo :

Vous avez vu que cet outil est vraiment très puissant, mais je tiens à vous mettre en garde.

Si votre fichier MIDI n’est pas très propre, la partition ne le sera pas non plus et vous allez mettre énormément de temps à modifier votre fichier.

Par exemple, si les notes que vous jouez n’ont pas des durées très précises, vous aurez des problèmes.

Idem si vos placements ne sont pas très bons. Vous prendrez du temps à tout recaler.

Et c’est bien normal : MuseScore est un éditeur de partition et non un éditeur MIDI !

Si vous souhaitez vous enregistrer et corriger vos erreurs pour avoir un meilleur rendu, ce n’est pas ce qu’il vous faut. J’en parlerai certainement dans un prochain article.

Voilà, vous connaissez maintenant les principales fonctionnalités du logiciel. Bien entendu, vous pouvez aller bien plus loin. Si cela vous intéresse, vous retrouverez facilement les procédures procédures plus complexes sur Internet.

Maintenant, c’est à vous de jouer !

Partager
4

Commentaires

  1. James  avril 19, 2020

    Merci pour ce beau tutoriel sur la facon dont on peut ecrire une partition avec Musecore.
    J’aimerais telecharger les guides gratuits de la theorie des accords.

    merci de votre aide

    répondre
    • Ludomus  avril 19, 2020

      Bonjour,
      J’ai vu que vous étiez inscrit, je vais vous contacter par message privé pour les guides.
      À bientôt !

      répondre
  2. Paul Liberice  avril 26, 2020

    Salut Prof. Je regarde tous vos vidéos de formation.
    Puis-je avoir votre nom complet. Pour me faciliter de vous suivre sur Facebook aussi.

    répondre
    • Ludomus  avril 26, 2020

      Bonjour,
      Pour me joindre sur Facebook, c’est facile : vous avez le lien sur le côté du site !
      À bientôt.

      répondre

Laisser une réponse à Paul Liberice
Cliquez ici pour annuler la réponse


Propulsé par WishList Member - Logiciel d'adhésion