You are currently viewing La gamme chromatique et le Vol du Bourdon !

La gamme chromatique et le Vol du Bourdon !

Partager

Version vidéo de l’article !

Qu’est-ce qu’une gamme chromatique ?

Comment l’appliquer ?

Vous verrez tous cela, et en plus je vous parlerai du morceau certainement le plus célèbre qui utilise cette gamme, à savoir le Vol du bourdon !

Mais, je ne vous le montrerai pas de la manière traditionnelle. J’ai plutôt eu envie de vous le montrer d’une façon différente, en l’adaptant au rock’n’roll !

Voici le programme d’aujourd’hui, et il y a de quoi faire !

Pour commencer…

Qu’est-ce que la gamme chromatique ?

Il s’agit de jouer toutes les notes du clavier, en utilisant les touches blanches, mais aussi les touches noires.

À chaque note, on avance donc d’un demi-ton.

Puisque toutes les notes sont jouées, il n’y a qu’une seule et même gamme chromatique. En effet, on peut changer son point de départ, mais les notes resteront toujours strictement les mêmes !

Voici ce que cela donne :

Gamme chromatique – doigté 1

Vous constatez que j’ai mis les doigtés (je vous les montre en vidéo à 1’08).

Il s’agit du doigté académique, celui qu’on retrouve dans les méthodes et les livres.

Le principe est d’utiliser le 3e doigt sur les touches noires, et le pouce sur les touches blanches.

2 exceptions : puisqu’il n’y a pas de touche noire entre le mi et le fa, ni entre le si et le do, on utilisera le 2e doigt sur le mi et le si.

Je vous montre un autre doigté, utilisé de manière courante. Certains pianistes le trouveront plus facile lorsqu’on monte en vitesse. Le voici :

Gamme chromatique – doigté 2

Cela change vers la fin, avec les doigts 1 2 3 4 à partir du sol.

Honnêtement, l’efficacité de l’une ou l’autre dépendra de la morphologie de votre main. À tester donc !

La descente de gamme

Traditionnellement, on écrit la gamme chromatique avec des dièses quand elle monte, comme je l’ai écrit précédemment.

Mais en descendant, on l’écrit en général avec des bémols, comme ceci :

Gamme chromatique descendante

Question doigté, on reprendra le même principe qu’en montant.

Le Vol du Bourdon

Vous savez que je veux toujours mettre une application quand j’aborde une notion théorique. Ici, ce n’est pas évident, car cette gamme n’est pas très facile à jouer rapidement.

Je vais donc vous proposer quelque chose de sympa, mais pas pour les débutants. Il faut quelques années de pratique pour pouvoir le jouer correctement à mon avis.

Il s’agit du Vol du bourdon !

Et la, je vois la frayeur dans vos yeux !

Ce morceau est un vrai défi, et fait très peur au musiciens !

Mais rassurez-vous, je vous propose quelque chose d’inédit : une version Rock’n’roll !

Le Vol du bourdon a été composé par Rimski-Korsakov. À l’origine, ce n’est pas du tout une pièce pour piano, mais pour violon. Mais c’est tellement célèbre que cela a été adapté sur de nombreux instruments. Si vous souhaitez la version classique, vous la trouverez facilement sur Internet, car le morceau est maintenant dans le domaine publique.

Voici donc une petite adaptation personnelle, en Rock’n’roll !

C’est un petit arrangement qui j’espère vous plaira.

Si vous commencez le piano, ne vous obstinez pas, et revenez-y plus tard (vidéo à 7’05).

Vous pouvez télécharger la partition ici.

Vous constatez que j’ai mis un doigté un peu différent. C’est celui qui me convient. Soit vous respectez celui-ci, soit vous adaptez avec des doigtés que je vous ai mis précédemment dans les gammes.

Le principe est celui-ci : on joue le thème principal à la main droite, avec une main gauche Rock’n’roll. Et une fois que vous avez terminé la partition, vous rejouez la même chose à la main droite, mais une octave au-dessus, aussi loin et aussi longtemps que vous le souhaitez ! Dans la limite bien sûr de la taille de votre instrument…

Petite précision : la partition originale est en la mineur, et je l’ai adapté en Do. Il y a un changement de grille, ce n’est pas du tout l’harmonie originale. Le but est de faire un exercice cool, sympa, adapté et inspiré du Vol du bourdon.

Surtout, pour jouer ce genre de chose, faites-vous plaisir. Ne brûlez pas les étapes en allant trop vite. Pensez à bien articuler, en commençant lentement, c’est fondamental !

Bon courage !

Partager

Laisser un commentaire