Les fous du piano

Comment enregistrer vos morceaux et enlever toutes vos fausses notes ? L’édition MIDI

Partager

Démo vidéo :

Vous voulez vous enregistrer mais aussi corriger toutes vos erreurs après la prise ? Ou même changer de sonorité après coup ?

C’est possible avec le format MIDI !

Comment l’utiliser ? Quelles possibilités vous avez ? C’est ce que nous allons voir ici.

Quand vous voulez éditer des partitions, vous pouvez utiliser MuseScore, j’ai ai déjà parlé dans cet article ici.

Mais si vous utilisez un fichier MIDI dans ce logiciel, vous constaterez qu’il n’est franchement pas facile de faire certaines modifications.

Et pour cause : MuseScore est très bien pour les partitions, mais ce n’est pas un éditeur MIDI.

Je vais donc vous montrer ici un éditeur et ses principales fonctionnalités.

Pour ma part, j’utilise le logiciel d’enregistrement Cubase qui est assez onéreux, mais qui répond à toutes mes attentes. Il faut savoir que Cubase se décline en plusieurs versions, à différents prix. Donc si ce logiciel vous intéresse, n’hésitez pas à consulter ce site : Steinberg.

Ceci dit, il existe beaucoup d’éditeurs MIDI, à des prix différents. L’objet ne sera pas ici de vous montrer les avantages et les inconvénients de chacun (d’ailleurs je ne les ai pas tous essayés), mais de vous montrer les fonctionnalités de base pour que vous puissiez voir la puissance de ce joujou.

Cela fait maintenant de nombreuses années que le format MIDI existe, il est donc largement éprouvé !

Il faut avouer aussi qu’en session d’enregistrement, vous avez un sacré stress en moins quand vous savez que vous pourrez tout corriger ensuite.

Qu’est-ce qu’il vous faut ?

Un clavier avec une sortie MIDI (via DIN ou USB), un ordinateur et un logiciel d’édition, et c’est parti !

Dans la démo vidéo, j’ai utilisé une très vieille version de Cubase que j’ai achetée il y a des années. Je ne l’utilise quasiment plus à l’heure actuelle, mais l’intérêt pour vous est de constater les fonctionnalités qui existent depuis longtemps, et que vous devriez retrouver partout car c’est le minimum vital.

En vidéo, je vous montre :

  • l’acquisition MIDI
  • comment importer un fichier MIDI (enregistré sur clé)
  • l’éditeur de notes
  • les corrections notes, vélocité, pédale
  • la quantification mais ATTENTION : pas de jeu robot !
  • l’exportation

Voilà, vous entrez dans un univers sans fin, car les fonctionnalités MIDI vont bien plus loin que cela.

Vous pouvez jouer sur d’autres facteurs d’expression comme le pitch bend, la molette de modulation, les variations de tempo, etc.

Ici, c’est vraiment une initiation.

Attention toutefois de rester un musicien et de ne pas devenir uniquement un informaticien, sauf si vous êtes fan de musiques synthétiques. En effet, avec ce genre d’outils, on a tendance à vouloir corriger toutes les imperfections de jeu, et au final on en retire tout l’aspect humain et votre musique deviendrait robotique.

Je vous souhaite de bons enregistrements et à bientôt !

Partager
6

Commentaires

  1. SERGE  mai 10, 2020

    MERCI TRES INTERRESSANT ET BIEN EXPLIQUER MERCI ENCORE

    répondre
    • Ludomus  mai 10, 2020

      Bonjour,
      Merci beaucoup !
      À bientôt

      répondre
  2. Isabelle  mai 24, 2020

    Merci beaucoup Ludo. Je découvre Cubase avec toi, moi qui travaille avec Ableton et tu viens de me convertir. En tout cas cette version de Cubase me plait vraiment. Je la trouve facile et tellement adaptable ; le petit stylet, la gomme. J’ai aussi découvert à quoi servait la résolution et là un champ infini s’est ouvert.
    Tu parles dans ta vidéo de 3 versions Cubase : est-ce que ces fonctionnalités existent dans la 1ère version (la moins chère je pense) ?
    Je me permets le “tu” car on est dans la grande famille des musicos de tout bord.
    Merci pour ta réponse et merci pour tout ce que tu partages avec nous.

    Isabelle

    répondre
    • Ludomus  mai 24, 2020

      Bonjour,
      Pas de problème pour le “tu” !
      La version de Cubase dans la vidéo est très très ancienne.
      Pour voir les différences de fonctionnalités entre les versions, il faut aller sur le site de Steinberg. Je pense que les fonctions MIDI décrites dans la vidéo sont disponibles pour toutes les versions, mais il faut vérifier.
      Je ne sais pas s’il faut passer de Ableton à Cubase, car il a aussi une bonne réputation. Mais c’est vrai qu’il faut trouver un logiciel qui nous convient. Le mieux est, je pense, de tester gratuitement les logiciels. Il arrive parfois qu’il y ait une période d’essai gratuite.
      Bons enregistrements !

      répondre
  3. jean  juin 4, 2020

    Bonjour,
    pour ceux qui trouvent leur partition midi trop robotique – en general parce que les notes sont trop synchro -, sur le logiciel REAPER il y a une fonction “humanize” qui rajoute un peu de delai ou d’anticipation sur les notes, l’effet est vraiment sympa (et reglable).

    Merci pour le guide et les videos, je vais passer un WE studieux 😉

    répondre
    • Ludomus  juin 4, 2020

      Bonjour,
      Merci pour cette astuce. C’est vrai qu’en MIDI, quand c’est quantifié on perd tout le groove.
      Bon courage pour les exercices et à bientôt !

      répondre

Ajouter un commentaire


Propulsé par WishList Member - Logiciel d'adhésion